Tension/ Letting go/ Tension

Vija Celmins (Engl. version), an abstract of the monograph.

Vija Celmins, Pistol, huile sur toile, 1964 (Tous droits réservés)Vija Celmins, Pistol, huile sur toile, 1964 (Tous droits réservés)
Making art is really a shot in the dark, in which you don’t really know what is going to happen. And you don’t know whether it will work, you don’t know whether anyone is going to respond to it. Vija Celmins1

Peindre à Los Angeles en 1966: Freeway, de Vija Celmins

« Entre les mains de Celmins, la vue industrielle des camions, des nuages et des panneaux publicitaires dans l’ombre est un exemple probant de l’obsession à L.A. pour la culture automobile : J’étais cependant surpris de constater que l’artiste n’avait pas exploré plus loin cette mine de sujets pour ses tableaux ».
Brooks Adams, ‘‘Visionnary Realist’’, Art in America, Octobre 1993.

Freeway n’est pas un très grand format et pourtant, cette peinture est incroyablement ouverte, comme illimitée, suspendue entre la luminosité de l’asphalte et le ciel nuageux.