Qu’est-ce que DDHstudio?

DDHstudio est le lieu de création et de diffusion de ma production de photographies, films photographiques, pièces sonores et textes .
C’est aussi un studiolo où écrits et lectures enregistrées sont ici, selon un terme de Georges Duby, des « ego-histoires » de l’art, de la littérature, du cinéma, de la philosophie, de la peinture, de la photographie…, mes compagnons de route…

 

DDHstudio, le site
En 2013, je crée DDHstudio afin de présenter mon activité dans ses différentes dimensions – commissariat d’exposition, commandes, critique et histoire de l’art, écriture sur l’art au sens large (danse, cinéma, musique, …).

Photography+ Writing+ Curating…
En 2015, je quitte les Beaux-arts de Paris et mes fonctions de conservatrice après 10 ans d’activité (cf.bio) pour me consacrer à un projet personnel
qui sera centré sur l’écriture et l’image.

En 2016, je commence des séries photos au iphone que je nomme petites images ou notes photographiques, d’abord sur la notion de terrain de jeu.

En 2017, je décide d’entreprendre une formation au centre VerdierPhoto avec Carlo Werner pour apprendre la photographie argentique et le tirage.

Depuis, je poursuis le travail au laboratoire et réalise les tirages (e.a.) de mes séries en noir et blanc, en parallèle du numérique, tout en continuant de contribuer à des travaux d’histoire de l’art et de critique.

En 2018, The Birds est la première série argentique que j’organise selon un principe narratif. Les photos sont prises à l’occasion d’une soirée costumée
dans un sous-sol parisien.

Début 2019, une complicité se développe entre DDHstudio et studioH avec la réalisation de films photographiques associant les images à des bandes originales.
Courant 2019, après ma participation à une première exposition collective, j’inaugure les expositions KITCHEN SHOWS Photos Films et Apéro, et visites d’atelier sur rendez-vous.

… + Recording
En 2020 : Production de nouvelles séries et films.
Début mars : premières lectures enregistrées, une rubrique intitulée De 2 à 5, référence au temps de la lecture et de l’écoute.
Pendant le confinement, le travail sur la voix, l’enregistrement et les formes sonores se met en place.