zoom sur: Le Grand Veneur

SKM_C45819101412590
Prairie #1 (La pente de la rêverie), 2018

La série raconte le voyage réalisé à deux reprises en 2018 et 2019 au parc du Grand Veneur (Essonne),
sur les traces de mon enfance. Hantée par des souvenirs dont je n’arrive pas à identifier la teneur,
je tente avec mon appareil photo de retrouver la mémoire dans ce parc où j’allais jouer avec mes amis.
Aménagé au 18e siècle par Jussieu puis le grand veneur du roi dans le goût de l’Antique et des rocailles, le parc est un ancien domaine de chasse.
La série (28 photographies) est présentée en trois parties dans un coffret en Buckram noir. Elle fait partie de l’ensemble DE L’OMBRE.

La pente de la rêverie / Victor Hugo

Amis, ne creusez pas vos chères rêveries ;
Ne fouillez pas le sol de vos plaines fleuries ;
Et quand s’offre à vos yeux un océan qui dort,
Nagez à la surface ou jouez sur le bord.
Car la pensée est sombre ! Une pente insensible
Va du monde réel à la sphère invisible ;
La spirale est profonde, et quand on y descend,
Sans cesse se prolonge et va s’élargissant,
Et pour avoir touché quelque énigme fatale,
De ce voyage obscur souvent on revient pâle !

SKM_C45819101412570
Le souvenir (1/3), 2018

SKM_C45819101413100

Temple à l’égyptienne, 2019
SKM_C45819101413061Patte d’oie, 2019
SKM_C45819101413080
Piste (Lisière), 2019
SKM_C45819101413150Le Grand Veneur, 2019
SKM_C45819101115150Balançoire (en suspens), 2019

Photographies et tirages Dorothée Deyries-Henry  ©DDHstudio