3 VARIATIONS, LE CORPS SCULPTÉ, OEUVRES DES COLLECTIONS DU MUSÉE ET DEUX PIÈCES DANSÉES [exposition, 2010]

La jeune captive enchaînée de Jean Debay (1835) et cie. Gaetano Battezzato (©Philippe Petiot)

3 VARIATIONS, Répétition, travail, performance dansée font exposition pendant 6 semaines (musée de Valence hors les murs en 2010, commissariat Dorothée Deyries-Henry, Bourse du travail)

Identité visuelle by Studio Frédéric Teschner

D’une sculpture à l’autre, d’un danseur à chaque sculpture, d’une sculpture au film, d’un danseur au visiteur, du visiteur aux œuvres… l’exposition 3 VARIATIONS le corps sculpté : œuvres des collections du musée et deux pièces dansées propose des circulations et trajectoires autour du corps.

Trois sculptures en marbre, trois postures du corps immobile - Tête d’homme âgé (2e-1e s. avant J.-C.), La jeune captive enchaînée (1835) de Jean Debay, Nymphe endormie (19e s.) de Pierre-Louis Deseine – sont mises en relation et au contact de deux formes dansées : Katema, un film de Lucinda Childs (1978) et une performance dansée, conçue et construite dans la durée de l’exposition (cie Gaetano Battezzato).

L’espace devient alors un studio de répétition et de recherche et la restitution au public ne prend pas la forme d’un résultat (un spectacle) mais celle d’une création en temps réel, indéterminée, ouverte et fluctuante. L’œuvre, construite autour et à partir des sculptures, s’expérimente alors dans la durée,  » sans début ni fin « , moments pendant lesquels le visiteur peut aller et venir ou revenir.

©DDH, décembre 2015

lire le dossier de presse
www.teatri-del-vento.org/